– Mémoires de dictatures – 3

ENTRETIEN R.SCHWOK

2ème partie

René Schwok, titulaire de la Chaire Jean Monnet «Union européenne: politique et institutions» à l’Institut européen à Genève. Il enseigne également au Département de science politique.

Portugal, Espagne, Grèce; divers aspects de l’autoritarisme.

On note un certain optimisme. On se dit: «on en est sorti!».

Mais en même temps, apparaissent un certain nombre de phénomènes qui, si poussés à l’extrême, pourraient devenir dangereux: «les populismes».

La montée des populismes est inquiétante. Et visiblement, un pays qui a 700 ans de démocratie disent certains, 150 ans disent d’autres, la Suisse n’est pas à l’abri des populismes.

Un ambassadeur a été frappé de voir à quel point la Suisse n’est pas immunisée contre le populisme.

Est-ce un populisme d’un nouveau type? Sans vouloir banaliser ce populisme, est-ce un populisme antidémocratique? Peut-être pas!

Plus clairement, si l’UDC avait 50% des députés au Parlement, instaurerait-elle une dictature? Les opposants de l’UDC le supposent souvent en l’assimilant à la peste brune des années trente. Mais c’est un jeu de l’UDC que de penser qu’ils instaureraient la dictature. Donc aucun doute, c’est du populisme dans le sens où ils réduisent la complexité des problèmes, où ils en appellent toujours au peuple pour montrer une élite corrompue et incapable. Et en ce sens-là, l’UDC est populiste. Mais la qualifier d’antidémocrate est une accusation qui ne repose sur rien d’empirique.

L’Italie.

L’Italie de la Ligue du Nord et des flirts de M.Berlusconi.

Berlusconi a beaucoup de défauts, mais depuis le début de sa carrière politique, on arrête pas de l’assimiler à Benito Mussolini. Or il a montré qu’il était un démocrate, même si c’est certainement un homme corrompu, un tricheur, un menteur etc…Mais on ne peut pas l’accuser de manquement grave à la démocratie et d’avoir tenté d’instaurer une dictature dans son pays.

Cela fait maintenant 20 ans qu’il est dans la vie politique active et très souvent au pouvoir pendant ces 20 ans. Il est temps d’arrêter de le soupçonner de vouloir bannir la démocratie.

Sans parler de ces extrêmes non justifiées, que dit cette colère contre les élites. Est-ce qu’il n’y a pas là des limites de ce système que semblait instaurer la démocratie contre les dictatures, mais en laissant maintenant monter ce mécontentement populaire contre les élites?

Cela dit, peut-être sont-ils contre les élites. Peut-être sont-ils frustrés de beaucoup de choses comme les populations ne fonctionnent encore pas très bien. Ce qui ne veut pas dire encore que les manipulateurs populistes veulent vraiment instaurer la dictature et abolir la démocratie. Ça ne veut pas dire non plus que les populations veulent la dictature. Il faut éviter de confondre le populisme et l’appel à la dictature.

Moins d’optimisme dans d’autres régions du monde.

En Amérique Latine, le populisme va souvent avec des tendances au retour à des formes de caporalisme et de dictature.

Un sondage qui paraît une fois par année dans «The economist», lors duquel on demande aux populations d’Amérique Latine ce qu’elles pensent de la démocratie, si elles espèrent un coup d’Etat dans leur pays, il est très inquiétant de voir les statistiques sur le Mexique, où la démocratie est assez bien implantée depuis maintenant une vingtaine d’années, et de constater que des tendances au retour à l’autoritarisme sont assez marquées.

C’est toujours assez dangereux.

Il serait intéressant de faire le même type de sondages en Europe Orientale et Orientale, comme en Amérique Latine, et de voir si il y a un appel au retour à l’autoritarisme est aussi marqué.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :